E2M mobilisé dans la mise à disposition des vaccins COVID-19

Actu
 30/12/2020

Dimanche 27 décembre a été marqué par le coup d'envoi de la campagne de vaccination en France et dans tous les pays de l'Union européenne avec le vaccin des laboratoires Pfizer BioNTech.

Les premiers vaccins contre le coronavirus ont été acheminés en France samedi par camions frigorifiques. L’une des grosses difficultés est de pouvoir conserver les doses à une température inférieure à -80 degrés. Les vaccins contre la Covid 19 sont des produits thermosensibles qui nécessitent les plus grandes précautions de stockage. Il est donc indispensable de les conserver dans des appareils, nommés « supers- congélateurs », garantissant des performances frigorifiques optimales afin de préserver leur efficacité.

Le développement et la mise sur le marché des vaccins contre la COVID-19 sont soumis à des exigences scientifiques et réglementaires qui permettent de garantir au mieux la qualité, la sécurité et l’efficacité de leur utilisation.

Grace à son Accréditation Cofrac : Caractérisation et Vérification des Enceintes Thermiques et Climatiques (N°1-6030), le technicien E2M intervient sur site, pour cartographier en température ce « super-congélateur » selon la norme FD X15-140 à l’aide de 9 sondes de précision à résistance de platine (Pt100) réparties dans le volume de la cavité frigorifique, ainsi il vérifie que l’homogénéité et la stabilité en température sont bien conformes aux limites tolérées pour la bonne conservation des vaccins.

Ces « supers-congélateurs » fonctionnent comme ceux du commerce et n’ont pas des dimensions hors-normes. Il font quasiment la même taille qu’un réfrigérateur standard. Les seules différences avec un appareil classique sont le maintien du froid. Il a deux portes, une première très épaisse puis une autre plus fine, pour conserver le vaccin à - 80 degrés. Il fonctionne également avec des compresseurs et des gaz adaptés. Pour obtenir une température plus basse, le compresseur permet de descendre jusqu’à -60°C. Il est assisté d’un deuxième qui permet d’aller jusqu’à -86°C.