La métrologie au service de la médecine

Actu
 11/12/2018

La médecine n’est pas une science exacte mais elle tend à le devenir…

La métrologie permet à la médecine moderne des progrès considérables. Que ce soit pour le taux de cholestérol, la tension artérielle, la température, l’acuité visuelle ou auditive, en amont de l’avis médical se cache une mesure déterminante.

La médecine fut longtemps un art plus qu’une science mais les progrès nous rapprochent d’une vraie technique.

L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit (Voltaire).

Sans négliger l’impact psychosomatique dans la perception de la maladie, l’exactitude des mesures est un atout considérable pour poser le bon diagnostic et prescrire le traitement utile et suffisant avec les bonnes doses, au bon moment et au bon endroit.

Quelques soit la méthode, qualitative ou quantitative, si l’écart entre le résultat mesuré et le seuil de décision se situe en dessous de l’incertitude, le résultat peut être considéré comme informatif.

Il y a quelques années, nos examens biologiques fluctuaient au gré du prélèvement ou du biologiste. Progressivement, les différents acteurs prennent conscience de l’importance de l’incertitude des mesures. Depuis, les laboratoires se sont fait accrédités selon les recommandations européennes et sont à présent capables de nous présenter la dérive entre deux prises de sang avec des mesures répétitives. Bientôt, avec la télémédecine, nous serons nos propres analystes. C’est déjà le cas dans le suivi de l’hypertension, du diabète.
 

Étalonnage-Température-Sonde

 

Par ailleurs la précision des actes demande également une grande précision dans les instruments ou les robots d’assistance, ce qui implique une grande maîtrise des industriels qui les conçoivent et les entretiennent. Là encore, la maîtrise de la mesure est impactant. Qui aurait fait confiance au seul geste humain pour se faire corriger une myopie par sculpture de la cornée, alors qu’aujourd’hui, avec un outil très précis, (0.25µm) et des impulsions ultra-courtes, dont la durée est de l'ordre de quelques femto-secondes (10-15), l’ophtalmologue supprime vos lunettes de myope en 10 minutes ?

Le traitement du cancer avec la radiothérapie conformationnelle en trois dimensions permet de faire correspondre le volume irradié au seul volume de la tumeur. La radiothérapie stéréotaxique, technique de haute précision qui emploie des microfaisceaux convergents pour irradier à haute dose de très petits volumes permet aujourd’hui de diminuer considérablement les effets secondaires du traitement.

 

La complexité de notre corps ne peut être explorée en détail que grâce aux progrès de la robotique et à la maîtrise des paramètres considérés.
À ce titre, la qualité des mesures, comme dans tout secteur de pointe, est déterminant !

 



Sources :